31.12.22

De Dietrich, non pas Marlene de son prénom — née bilingue en 1999, entre deux eaux générationnelles, la X et la Y (ce qui n’était déjà pas bon signe), de t...

24.12.22

Geléeen travers de la gorgeque je coupeencore chaude je prends le risquepuisque c’est le cheminle plus courtjusqu’à ton épaule – où j’en bavesueur froides...

23.12.22

« C’est-à-dire que vos gâteaux sont trop difficiles à lire… Après un dîner hyper gastro, on veut de la pâtisserie ultralisible, vous comprenez&...

22.12.22

Ho ! ho ! ho ! Mais qu’est-ce que j’entends ? Un Père Noël rit en se tenant les côtes, de peur qu’elles ne transpercent ses ventres rembourr...

21.12.22

Le miracle est un marché de niche. D’ailleurs, je ne serais pas étonnée de le voir bientôt, jouant des coudes, se faire une petite place dans l’enfilade de chal...

17.12.22

trilogie de l’impasse (II) il n’a pas la lumière à tous les étages mais presque

16.12.22

trilogie de l’impasse (I) je glisse la tête dans un passe- montagne

14.12.22

La qualification des bleusque tu as sous les côtes et sur la têteest à mon sens un peu bête voire contuse comme tu as pris l’airpile à la mauvaise heure v...

10.12.22

à l’approche des fêtesles transports sont pleinsà craquer tes phalangesaussi tes bas de laineenfin mes lèvres qui tirentsur les rênes et puis seuless’emballent

09.12.22

Je prends un bain d’huile à bras le corps qui gèle comme l’eau d’une canalisation non enterrée comme jusque dans les os j’ai froid j’ai froid j’ai froid j’...

02.12.22

J’ai bien essayé de contracter ma mère mais je n’ai attrapé qu’une maladie orpheline. Le fleuve coule des jours heureuxentre les bras du fer à lisserpuis trouve...