257

Les chinois mangent tout ce qui est sous l’eau sauf les sous-marins, tout ce qui vole sauf les avions, et tout ce qui est sur terre sauf les voitures. C’est du moins ce que m’apprend le dicton populaire. Le gourmet sinophone jouit en effet d’une inépuisable inventivité qu’il met au service de son idéal esthésique :…

Continuer la lecture