248

Je ne sais pas qui frappe à la porte. Je suis en train de passer la serpillière dans la cuisine ; je me fige alors. Tapie, la tête baissée. Ne faisant plus aucun bruit. Restant en apnée, dans le verre d’eau où je me noie. (Et je préfère encore m’y noyer que le faire déborder.) Je…

Continuer la lecture