214

Je ne savais pas que les théières en terre cuite, dites de Yixing, gardaient la mémoire des arômes jusqu’à pouvoir progressivement se passer des feuilles de thé. Leurs parois sont si poreuses qu’elles se culottent au fil du temps et n’y verser que de l’eau chaude suffit finalement à confectionner le breuvage. Étonnamment, cet art de…

Continuer la lecture