20.05.22

une révélation qui détrône à ce jour d’autres découvertes majeures ayant jalonné mon existence, par exemple celles du sac à viande, de l’huile de coude et de la scie iguane (oui, bon, égoïne)

Continuer la lecture

05.05.22

celle qui porte une salopette rose comme la fleur et des chaussettes bleues, d’un bleu qu’on se demande s’il est plutôt foncé ou plutôt ciel alors on choisit les deux

Continuer la lecture

le syndrome de la terrasse — 1

Ça y est. On a sonné l’hallali des livreurs et des plateaux-télé. Depuis ta cabane, tu entends les rideaux se lever, les chaises qu’on traîne sur le sol, l’hystérie du percolateur. Retirer tes pieds de la table basse du salon, les glisser sous la table du restaurant, il n’y a plus qu’un pas. Que tu…

Continuer la lecture