26.11.22

Ses poignets sont si fins, c’est vrai
qu’on pourrait y glisser une bague
comme à la patte des oiseaux
Mais voilà, il manque de souffle
tout étranglé par son jabot
Muet allait rester l’appeau

Badigeonnés d’huiles et de glaires, tartinés de pâtes et de gommes hyperlaxes, glacés de sucs édulcorés, nappés à l’envi de substances dégueulasses — saccharine saccharose mucus et mélasse, les bancs du parc, pareils aux branches malignes, feront l’affaire sinon de parfaits gluaux.

Elle viendra s’y poser, oui, se reposer peut-être. Elle aussi, casser la graine —  son bec s’il le faut. Et lui, oubliant le piège, se rappelant la peau, s’assiéra aussi. Il s’agira d’une longue pause alors ; par là même un nid.

Or l’histoire finira bien, pourrait bien finir
à bout portant comme il glisse jusqu’à
son oreille une blague pas si mauvaise
À la botte désormais des rouges
gorges déployées comme la voilà !
Tout étalée sur sa poitrine

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.