86

Je ne savais pas que l’aimable et prévenante marchande de fruits et légumes, chez qui je me rends régulièrement, moins pour goûter à la saveur de ses produits qu’à celui de sa bonne humeur communicative, avait, il y a peu, perdu un parent – non son sourire. Nous devrions plus souvent soupeser le chagrin d’autrui, à l’instar de ces melons que les connaisseurs choisissent, sinon le plus rond, du moins le plus lourd possible : cette précaution nous éviterait bien des impairs et des surprises, comme celle de trouver, derrière une apparence pourtant irréprochable, un cœur bien trop blet pour les transports

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.